Tchad : accusé d’arnaque, le CB d’Abgoudam restitue l’argent à ses victimes

Tchad : accusé d’arnaque, le CB d’Abgoudam restitue l’argent à ses victimes

Dans une de nos précédentes publications, nous avions parlé d’un cas d’arnaque qui a eu lieu dans la province du Ouaddaï, département d’Abougoudam, où des habitants de deux villages à savoir Ardebé et Harazé en ont été victimes après le passage des forces de l’ordre en charge du désarmement des civils.

A RELIRE : Etat d’urgence dans le Ouaddaï, la population se dit victime d’anarque des agents des forces de l’ordre

Au total 16 jeunes de deux villages qui sont concernés par cette affaire. Ils ont été arrêtés et transférés à Abgoudam par les éléments de la commission de désarmement pour audition. Après avoir passé 48h en détention, pour les libérer, le Commandant de brigade (CB) a exigé à chacun de verser la somme de 10 milles francs, et 25 milles à ceux (ils sont deux) qui ont fui en voyant les hommes en kaki. Sur ce, 190 milles francs ont été remis au CB qui a aussitôt libéré les jeunes.

Après plainte et pression, le Commandant de Brigade a restitué ce vendredi 18 octobre à Abgoudam devant le préfet 130 milles francs CFA de l’argent arnaqué à ses victimes. Très inquiet, les villageois ont peur  d’une éventuelle intimidation après avoir arraché la victoire.

Laisser un commentaire