Mardi 15 juin 2021

Tchad : Abou Moussa, nommé conseiller diplomatique à la Présidence après plus de 30 ans de carrière à l’ONU

Agé de 71 ans, Abou Moussa est nommé ce 16 mai 2021 conseiller diplomatique à la Présidence de la République. Ce, après plus de trois décennies dans le système onusien.

Abou Moussa, né en février 1950, fait son entrée dans le système des Nations unies en août 1980 au Haut commissariat pour les refugiés (HCR) avec pour poste à Aru en République démocratique du Congo. Avec le départ en Ouganda voisin du président Idi Amin Dada du pouvoir, Abou Moussa était, jusqu’en décembre 1983, le responsable adjoint du programme chargé de la protection et des conseils juridiques aux réfugiés ougandais. Ensuite, il a été affecté à Genève en Suisse où il occupa différents postes de responsabilité  de décembre 1983 à mai 1986.

Abou Moussa a été ensuite successivement chef du bureau régional à Lubumbashi en RDC de juin 1986 à janvier 1989, responsable de programme à Addis-Abeba en Ethiopie de janvier 1989 à septembre 1991, puis coordonnateur de programme dans le même pays d’octobre 1991 à décembre 1992, représentant du Haut-commissaire à Lusaka en Zambie de janvier 1993 à juillet 1995.

Après avoir dirigé plusieurs zones géographiques du HCR d’août 1995 à décembre 2002, Abou Moussa va être de décembre 2002 à septembre 2003, le représentant du Secrétaire général de l’ONU et Chef de l’UNOL (Bureau d’appui des Nations unies pour la consolidation de la paix au Libéria. Il restera au Libéria jusqu’en 2005 comme Coordonnateur des opérations humanitaires puis chef par intérim de la mission de l’ONU.  

Le diplomate tchadien mettra ensuite le cap sur la Côte d’Ivoire en qualité de représentant spécial adjoint puis principal du SG de l’ONU dans ce pays de septembre 2005 à mai 2011. De mai 2011 à mai 2014, Abou Moussa est le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU et Chef de l’UNOCA (Bureau régional des nations unies pour l’Afrique centrale) à Libreville au Gabon.

Après son parcours à l’ONU, il a été nommé en 2016 Chef de délégation de la mission d’observation électorale au Gabon par la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC). Au nom de la même organisation, Abou Moussa a participé entre novembre 2016 et janvier 2017 aux négociations qui ont abouti à un accord de sortie de crise en RDC permettant l’organisation des élections générales en fin 2018.

C’est donc un diplomate chevronné qui a été nommé conseiller diplomatique à la Présidence de la République.  

Ecobank 2

Laisser un commentaire

économie

Réconciliation nationale : le système des Nations unies engage une concertation avec le gouvernement du CMT

Le système des Nations unies au Tchad a organisé ce lundi 14 juin 2021, une concertation de ‘’Haut niveau’’ en faveur de la réconciliation...

Sila : une personne tuée par des coupeurs de route

Brève-Un individu trouve la mort dans la nuit du 13 au 14 juin, dans le département d'Adé, entre les villages Kalkobido et Djabalene.Il...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 4

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
223 votes · 224 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité