Tchad : 5,1 milliards F CFA pour améliorer la production de la viande et du lait

Tchad : 5,1 milliards F CFA pour améliorer la production de la viande et du lait

N’DJAMENA, — Le Tchad a lancé vendredi un projet d’appui aux chaînes de valeur de l’élevage,pour lequel 5,1 milliards F CFA (environ 10 millions USD) seront consacrés.

Le projet, entièrement financé par la Banque mondiale, est mis en œuvre pour améliorer les aspects ciblés de l’environnement des affaires, notamment à l’immatriculation des entreprises et au commerce transfrontalier, la formance des chaînes de valeur agropastorales (viande et lait), renforcer la capacité du secteur privé à satisfaire les marchés intérieurs et améliorer sa compétitivité sur les marchés régionaux ou internationaux.

Il couvrira 600 petites et moyennes entreprises à N’Djaména et ses environs.

“Le projet d’appui aux chaînes de valeur intervient dans un contexte très particulier de traduire la volonté du gouvernement de diversifier la base de l’économie pour générer des emplois stables et bien rémunérées, ainsi que de contribuer à la réduction de la pauvreté”, a affirmé le ministre tchadien de l’Elevage, Issa Ali Taher.

Selon une étude de la Banque mondiale, le secteur de l’élevage du Tchad représente 53% du PIB du pays et dispose d’un potentiel considérable pour être le principal moteur de croissance, de la création d’emplois et de réduction de la pauvreté.

Sa compétitivité est cependant affaiblie par la mauvaise qualité des infrastructures, ainsi que l’insuffisance des capacités de stockage et de l’implication du secteur privé dans l’industrie de la viande et des produits laitiers.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :