Sport : les clients du Crunch lèvent un fonds en faveur des Sao Basket

Sport : les clients du Crunch lèvent un fonds en faveur des Sao Basket

Pour venir en aide aux Sao version basket, les clients du restaurant Crunch ont initié une collecte de fonds. La cérémonie de remise de la collecte s’est déroulée le 7 juillet 2018 au sein dudit restaurant sis à Moursal en présence des basketteurs et des donateurs.

Un toast porté à l’honneur des Sao Basket a lancé cette célébration. Dans une ambiance enjouée, teintée de youyous et d’applaudissements des clients, l’organisateur de cette rencontre par ailleurs initiateur de cette collecte de fonds a expliqué l’origine de cet élan de générosité. « On s’est dit qu’il fallait faire quelque chose pour vous et spontanément, le lendemain lors de votre match contre la Tunisie, nous avons initié tous ensemble. Je le répète encore ce n’est pas moi qui ai initié. Ce sont tous les clients du Crunch qui ont initié cette collecte. Mieux encore en deux heures de temps, ce jour-là on a réussi a collecté environ 150 000 FCFA », déclare Karim Mamadou le chef des lieux. C’est finalement une cagnotte de 350 000F qui a été remise au Capitaine de l’équipe nationale de basket Ball le vendredi dernier.

Tout en félicitant les basketteurs, M. Karim Mamadou rappelle que ces joueurs sont des modèles pour la jeunesse et qu’ils ne devraient pas s’arrêter mais continuer à inspirer et à rendre fier le Tchad. Il précise que la collecte n’est pas finie. « On a tous pris la décision de continuer et on va lancer la création d’un club de supporters des Sao Basket. Ces jeunes méritent d’aller beaucoup plus loin et on va tout mettre en œuvre pour les assister, pour les aider », soutient-il

Emu par le geste à leur endroit, le capitaine de l’équipe nationale de Basket du Tchad exprime sa joie : « Nous sommes reconnaissants en fait, parce que c’est la preuve que les gens suivent ce qu’on fait et apprécient ce qu’on fait. Ça ne peut que nous encourager pour la suite. Allez dire aux gens qu’on est prêt ».

Laisser un commentaire