Spécial congrès MPS : les élections législatives et locales seront au centre des assises

Spécial congrès MPS : les élections législatives et locales seront au centre des assises

POLITIQUE – Le 8ème congrès extraordinaire du MPS vient de s’ouvrir ce samedi au Palais du 15 janvier de N’Djamena en présence du chef de l’Etat Idriss Déby Itno, président-fondateur de ce parti. Cette conclave du parti au pouvoir est placée sous le thème « 1ere élections législatives et locales de la 4ème République : en mouvement vers la victoire ; la victoire pour le progrès du Tchad ».

Les différentes salles du bâtiment du Palais du 15 janvier sont pleines à craquer. Des militants, sympathisants, des partis alliés ont pris d’assaut l’esplanade du Palais. « MPS, le ticket gagnant » « MPS, c’est vous et nous, ensemble des victoires éclatantes », ce sont là les quelques slogans qu’on peut lire sur les multiples banderoles et autres affiches dans une ambiance indescriptible caractérisée par des sonorités diverses.

Au cours de cette rencontre, les congressistes venus de tout le pays, se pencheront particulièrement sur les nouvelles stratégies à définir pour mieux se préparer aux élections législatives et locales. Mais en sourdine, l’on murmure que, le bureau exécutif actuel du parti sera renouvelé pour insuffler une nouvelle dynamique pour une victoire éclatante. Les tractations pour accéder aux organes de base du MPS se multiplient. En tout cas, le MPS se met ainsi en ordre de bataille pour gagner les échéances à venir.

Le président du comité d’organisation, Emmanuel Nadingar précise qu’il s’agit de réfléchir sur des stratégies solides et efficaces pouvant permettre au MPS « comme à ses habitudes, de remporter des victoires éclatantes ».

Le secrétaire général du MPS, Mahamat Zen Bada invite ses camarades à rester souder pour une victoire éclatante. D’après lui, comme toute organisation politique qui se respecte, le Mouvement patriotique du salut a décidé de marquer un temps d’arrêt afin de jeter un regard rétrospectif sur son action passée et se projeter dans l’avenir.

« Le MPS, fidèle à sa ligne de conduite a toujours su mobiliser ses ressources humaines pour relever les défis. C’est dire que les présentes assises doivent nous permettre, non seulement de rassembler nos troupes, mais surtout d’identifier les voies et moyens ainsi que les stratégies à même d’amener le MPS et ses alliés à gagner les élections. J’invite donc les militants à ne point baisser la garde », insiste le secrétaire général du MPS.

Par ailleurs, Mahamat Zene Bada précise que le congrès arrêtera les critères d’éligibilité des camarades que le parti les lancera aux compétitions électorales. « A ce propos, nous devons faire acte de sacrifice et d’abnégation pour l’intérêt supérieur du parti. Sans occulter la question du genre, il nous faut des chevaux à la hauteur des enjeux. Nous ne devons pas nous voiler la face, au niveau des élections législatives et locales, souvent c’est l’individu qu’on élit au détriment du programme. C’est un paramètre dont il faille tenir compte. Nous devons, pour ce faire, réfléchir sur le profil et le choix de nos candidats, en accordant une oreille attentive aux femmes et aux jeunes de nos 23 provinces », explique le secrétaire général du MPS.

En tout état de cause, déclare Mahamat Zen Bada, chaque militant du MPS doit savoir que pour mieux gouverner, il faut une majorité confortable à l’Assemblée nationale et aux Conseils communaux.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :