Spécial congrès MPS : « Je suis pour une parité dans le choix de nos candidats », déclare Mahamat Zen Bada

Spécial congrès MPS : « Je suis pour une parité dans le choix de nos candidats », déclare Mahamat Zen Bada

Dans son discours d’ouverture du 8e congrès extraordinaire, l’actuel secrétaire général du MPS, Mahamat Zen Bada se dit « partisan d’une parité ».

Mahamat Zen Bada, secrétaire général du Mouvement patriotique du salut (MPS) a ouvert le 8e congrès extraordinaire dudit parti ce samedi 2 novembre au Palais du 15 janvier à N’Djamena.

Dans son discours d’ouverture qui est orienté sur les futures élections législatives et locales, Mahamat Zen Bada dit prôner la politique de la parité dans la désignation des candidats du MPS aux différentes élections qu’organiserait le Tchad au premier semestre 2020. « Oui, je suis pour une parité dans le choix de nos candidats, hommes et femmes, avec une place  importante aux jeunes », affirme Mahamat Zen Bada. La parité, c’est le cheval de bataille du gouvernement de la 4e République qui veut accorder une place de taille à la femme dans des instances de direction.

Si le MPS souhaite remporter les élections avec une “victoire éclatante”, Zen Bada n’a pas perdu de vue le côté profil des candidats à choisir. Pour lui, il faut “l’homme qu’il faut à la place qu’il faut”.  « Sans occulter la question du genre, il nous faut des chevaux à la hauteur des enjeux. Nous ne devons pas nous voiler la face, au niveau des élections législatives et locales, souvent c’est l’individu qu’on élit au détriment du programme », déplore-t-il.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :