Soudan : le chef du conseil militaire de transition jette l’éponge

Soudan : le chef du conseil militaire de transition jette l’éponge

Dans un discours retransmis à la télévision d’Etat, ce vendredi 12 avril, le général Ibn Auf, désigné chef du conseil militaire de transition, renonce à ses charges.

Il n’a pu tenir que 24 heures à la tête du conseil militaire de transition instauré après la destitution du président Omar Hassan El-Béchir. Le général Ibn Auf, le nouvel homme fort de Khartoum depuis hier vient de renoncer à diriger le conseil militaire de transition. Sa rencontré cet après-midi avec les manifestants n’a accouché d’une souris. La promesse de former un gouvernement purement civil n’a pas calmé les esprits. Il a annoncé son remplacement par le général Abdel Fattah Abdelrahman Bourdan. Une deuxième victoire pour le peuple soudanais qui a réussi à faire chuter E-Béchir.

Ce renoncement du chef de la transition serait motivée par la pression de la rue qui n’a pas décoléré mais aussi des institutions internationales comme l’Union africaine qui envisage sanctionner le Soudan. Tout comme l’Union européenne et les Etats-Unis d’Amérique qui ont appelé à un transfert rapide de pouvoir aux civils.

Laisser un commentaire