Soudan du Sud : environ 32 civils tués dans un affrontement

0
246

Environ 32 personnes ont été tuées au cours d’une nouvelle attaque au Soudan du Sud, dernier affrontement en date entre tribus rivales de l’Etat de Jonglei, indique, ce mardi, 25 janvier, la Mission des Nations unies au Soudan du Sud (MINUSS).

Quelque 32 personnes de la communauté Dinka Bor ont été tuées, dont trois femmes tuées par balles et au moins 26 autres ont été blessées, parmi lesquelles des femmes et des enfants, indique la Mission des Nations unies au Soudan du Sud (MINUSS), ce mardi, 25 janvier, dans un rapport préliminaire. Selon cette Mission onusienne, trois enfants se seraient noyés dans la rivière en fuyant les violences.


Face à cette situation, « la MINUSS est profondément préoccupée par les récentes informations faisant état d’une attaque à Baidit, dans l’État de Jonglei, qui aurait été menée par des éléments armés de la communauté Murle et qui aurait fait des victimes civiles et entraîné des déplacements temporaires », a déclaré dans un communiqué Linda Tom, porte-parole de la Mission onusienne.

Laisser un commentaire