Société : une politique nationale de la jeunesse et de l’emploi en cours de validation

Société : une politique nationale de la jeunesse et de l’emploi en cours de validation

Le ministre de la promotion des Jeunes, des Sports et de l’Emploi a ouvert ce lundi 17 décembre 2018, l’atelier de validation de la politique nationale de la jeunesse et de l’emploi au Palais du 15 janvier. Pendant trois jours les jeunes tchadiens vont peaufiner la politique nationale les concernant.

Les jeunes venus des 23 provinces du Tchad participent depuis la matinée du 17 décembre à un atelier afin de valider la politique nationale de la jeunesse et de l’emploi. Les documents stratégiques au centre de cet atelier seront une boussole pouvant orienter et cadrer les programmes du gouvernement en faveur de la jeunesse tchadienne.

La politique nationale de la jeunesse et de l’emploi est un ensemble de deux documents, le premier fait l’état des lieux de la situation des jeunes, leurs aspirations et leurs besoins et le second fait le diagnostic de la situation de l’emploi et les stratégies à mettre en place pour résorber le chômage.

Le but de cet atelier qui durera trois jours est d’obtenir un consensus national autour des documents de politique nationale de la jeunesse et de l’emploi ainsi que de leur plan d’action quinquennal, peut-on lire dans les termes de références. Dotant ainsi le Tchad des documents cadres et stratégiques en faveur du plein épanouissement de la jeunesse et de son employabilité.

Pour le Ministre de la promotion de la jeunesse et de l’emploi, Mahamat Nasour Abdoulaye, ces documents stratégiques sont « en parfaite » cohérence avec le plan national de développement. « Répondre à ces besoins et aux nouvelles aspirations des jeunes liés aux phénomènes de la mondialisation constitue un défi posé à notre société où nous avons des déficits à combler dans les différents domaines », admet-il lors de la cérémonie d’ouverture.

Laisser un commentaire