Société : CAMOJET dresse le bilan de la marche pacifique du 06 février

Le Collectif  des associations et mouvements de jeunes du Tchad CAMOJET a animé ce matin une conférence de presse au centre Al Mouna. Cette conférence porte sur le bilan et de la marche pacifique du 6 février et les perspectives.

Selon Gamo Rémy Secrétaire général du Collectif, lors de leur arrestation, ils ont été enfermés dans une cellule de 2 mètres carrés dans laquelle se trouvaient déjà 15 détenus. « Le commissaire central a instruit l’un de ses éléments de nous asperger avec du gaz lacrymogène, 3 gaz ont été lancés dans la cellule », témoigne Gamo Rémy.

Le Camojet condamne avec rigueur ce comportement des hommes en tenue et rappelle l’opinion nationale et internationale que ses réclamations restent d’actualité. Par conséquent le Camojet compte intenter une action justice contre les auteurs des tortures subies par les membres du bureau exécutif et quelques leaders des organisations des jeunes ayant été arrêtés lors de la marche pacifique du 6 février dernier.

Le Camojet dit tenir pour responsable le gouvernement de ce qui est survenu lors de la marche et rappelle le gouvernement et aux représentants du peuple au respect de la loi.

Un commentaire

  1. mahamat adam
    13 février 2016 at 16 h 02 min Répondre

    meme pharaon est parti

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :