SIAT: « les textes qui encadrent l’artisanat seront rapidement étudiés et traduits en acte », rassure  Kalzeubé

SIAT: « les textes qui encadrent l’artisanat seront rapidement étudiés et traduits en acte », rassure Kalzeubé

ARTISANAT – Bien que l’exposition vente du Salon international de l’artisanat du Tchad (Siat) ait été prolongée au dimanche, la cérémonie de clôture de cet événement s’est déroulée ce mercredi 16 octobre.

Durant trois jours, les participants au Salon international de l’artisanat du Tchad ont échangé sur ce secteur et des défis à relever pour son développement. Pendant les échanges, des experts et artisans se sont également penchés sur les textes qui régissent ce secteur et sur la politique nationale de développement de l’artisanat.

L’artisanat est une force, force pour diversifier notre économie, force diminuer le chômage, force pour créer des emplois, force pour conditionner le Tchad comme exportateur de bien“, affirme Madeleine Alingué, ministre du Développement touristique et de l’Artisanat. Pour le développement de ce secteur, une politique nationale a été validée. “Les assisses de l’atelier de validation de la politique nationale de développement de l’artisanat tenues dans ce salon est un pas décisif dans le cadrage du secteur. Le ministère s’engage à redoubler d’effort pour soutenir le secteur par un suivi et une coordination rigoureuse dans la mis en place de la politique“, a promis Madeleine Alingué.

Les autorités sont conscientes du poids économique de l’artisanat et l’expriment d’ailleurs. Elles félicitent d’ailleurs les artisans et les participants du salon d’avoir poser les bases de la transformation structurelle de l’artisanat en élaborant sa politique nationale.

« Grace à vos réflexions, nous avons aujourd’hui tracé des sillons pour le véritable essor de l’activité artisanale. Les textes qui encadrent l’activité seront rapidement étudiés et traduits en acte. Je fais allusion à la politique nationale de l’artisanat et à la nomenclature des métiers artisanaux qui ont été arrêtés à l’unanimité à la faveur de ce salon », rassure le Ministre d’État ministre secrétaire général, Kalzeubé Pahimi Deubet.

Avant de clore le Siat, le ministre d’État, Kalzeubé Pahimi Deubet invite les artisans à plus d’investissements dans ce secteur. Il dit : « continuer chers frères et sœurs artisans à affiner sans cesse votre génie, à développer votre potentiel productif, à fertiliser votre imagination créatrice. »

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :