SENAFET : les femmes d’Ecobank débattent de leurs défis

SENAFET : les femmes d’Ecobank débattent de leurs défis

En prélude à la Journée internationale de la femme qui sera célébrée ce 8 mars, les dames d’Ecobank ont organisé le mercredi, une conférence-débat au sein de leur institution. Le thème de ladite conférence est : « Femme et défis de la 4ème République ».

C’est sous un environnement vif et enthousiaste que la conférence des femmes d’Ecobank s’est tenue. Toutes regroupées et participatives, ces femmes affichent l’air bien engagé et motivé pour discuter sur leurs défis à l’ère de la 4ème République et défendre leur cause.

’Femme et défis de la 4ème République’’ est le thème général de la Semaine de la femme tchadienne (Senafet) et mais aussi le thème retenu pour ce débat. Les invitées ont tour à tour pris la parole pour brosser leur parcours et ce qu’il reste à parcourir.

Lors du débat, la violence, la parité, la compétence sont des sujets phares que ces femmes ont abordés. La majorité d’entre elles soulignent que la SENAFET est juste moment de partage. « Cette journée permet juste à la femme de s’exprimer, donner son avis pour mieux être écouter », disent-elles.

Pour les femmes d’Ecobank, chaque jour, la femme a un défi à relever et non seulement en cette journée. Selon ces femmes, les défis à relever sont entre autre l’application de l’ordonnance 12 qui traite de la parité, l’éradication de la violence, l’accès au financement, l’accompagnement… « L’un des grands défis c’est l’accès au financement, le développement de la création du compte commercial. La femme intervient dans le développement durable et il faut prendre en compte », a souligné Mme Fatima Lamana.

Quelques prix d’encouragements ont été décernés aux femmes notamment à Remadji Ngaramdoubaye Adèle, Fatima Lamana et Solkem Ngarmbatina.

Fatima Lamana recevant un prix de la part d’Ecobank

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :