fbpx
Senafet 2020 : la Maison de la Femme met à l’honneur des femmes influentes

Senafet 2020 : la Maison de la Femme met à l’honneur des femmes influentes

ÉMANCIPATION – Dans le cadre de la Senafet, des panels se poursuivent à la Maison de la Femme. La journée du vendredi a été dédiée aux portraits des femmes influentes.

Ce sont cinq femmes au parcours riche qui ont animé le panel sur le thème portrait au féminin. Entrepreneuse, promotrice culturelle, politicienne, sont leurs différents profils. Il s’agit de Lydie Beassemda et Assia Abbo, deux anciennes ministres, Nétoua Ernestine et Solkem Ngarmbatna, promotrices culturelles, et enfin Amalkher Djibrine Souleyman, entrepreneure. Durant deux heures, ces femmes ont décrit leurs parcours avec tous les combats qu’elles ont eu à mener pour arriver à ce stade.

L’objectif est, selon la directrice générale de la Maison de la Femme, Amina Priscille Longoh, d’amener des femmes à se trouver des modèles, à s’engager. “Beaucoup d’entre nous lâchent vite lorsqu’elles sont confrontées à des difficultés dans leur entreprise. Avec les témoignages de ces femmes battantes, ça leur donnera l’inspiration et la persévérance“, a déclaré Amina Priscille.

L’initiative n’est pas mauvaise, d’après Amalkher Djibrine Souleyman. “C’est un projet réussi, une grande occasion de rencontre, un moment d’échanges interactif“, a-t-elle affirmé à la fin de la conférence.

“Leurs témoignages sont édifiants, leurs conseils vont me servir”, a reconnu une participante.

La Maison de la Femme abrite une foire d’exposition depuis le lancement de la Semaine nationale de la Femme. Des conférences-débats sont animées chaque après-midi sur des thématiques en lien avec le monde féminin. Ce samedi, une cérémonie marquant la fin des activités aura lieu dans l’enceinte de ladite institution.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 759

Guérisons : 444

Décès : 65

%d blogueurs aiment cette page :