Santé : l’Unicef conseille “l’exclusion de l’eau de l’alimentation d’un enfant de moins de six mois”

Santé : l’Unicef conseille “l’exclusion de l’eau de l’alimentation d’un enfant de moins de six mois”

« Plus Fort Avec Le Lait Maternel », c’est le nom d’une campagne lancée ce jeudi par l’Unicef et l’initiative Alive, appelant les gouvernements et les populations à s’assurer que les mères reçoivent le soutien dont elles ont besoin pour donner à leurs enfants le meilleur départ de la vie.

L’allaitement présente des avantages importants pour les mères. Il accélère la récupération après l’accouchement, retarde le retour du cycle menstruel, ce qui permet d’espacer les naissances, et réduit le risque de cancer. Mais au Tchad, « seulement une femme sur dix allaite exclusivement pendant les six premiers mois de la vie de l’enfant », selon l’enquête SMART 2019 révélée par l’Unicef et l’initiative Alive. Ce chiffre est complètement au-dessous de la moyenne dans la région de l’Afrique de l’Ouest et du Centre.

En Afrique de l’Ouest de du Centre, sept nourrissons sur dix reçoivent des liquides et des aliments en plus du lait maternel au cours de leurs six premiers mois de vie. Ce qui contribue à la malnutrition, aux maladies et même au décès d’enfants.

La campagne Plus Fort Avec Le Lait Maternel vise à enclencher le dialogue politique, social, institutionnel, communautaire et familial nécessaire à faire augmenter le taux d’allaitement dans les 24 pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre. Elle appelle les gouvernements, les partenaires et les entreprises dans la région à agir et à faire de l’allaitement exclusif une priorité de santé publique afin d’améliorer la santé et la prospérité des enfants et des nations.

Pour que l’enfant puisse bénéficier des avantages de l’allaitement maternel exclusif, « il est important que l’allaitement surtout l’élimination de l’eau dans les six premiers mois soit une affaire de toute la communauté y compris les pères, les leaders et les grand-mères », conseille l’Unicef et l’initiative Alive.

Ainsi, cette campagne qui voit le jour ce jeudi 14 novembre vise à mettre fin à la pratique consistant à donner de l’eau aux nourrissons de moins de six mois comme point de départ pour faire évoluer les normes et les comportements vers de meilleures pratiques d’allaitement.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :