Revue de presse au Tchad : semaine du 03 au 09 août 2020

Revue de presse au Tchad : semaine du 03 au 09 août 2020

Le regroupement des partis politiques de l’opposition autour de leur chef de file et la suspension de 162 agents des activités aéronautiques, dominent largement l’actualité de cette semaine.

« La 3ème colonne du Maréchal», titre N’Djaména Hebdo à sa Une. Selon l’éditorialiste du journal, c’est le G60 contre G24. L’opposition démocratique est devenue une hydre à deux têtes : d’un coté Saleh Kebzabo, l’ancien chef de file dont le Mouvement patriotique du Salut (Mps, au pouvoir) n’a jamais voulu, et l’autre, Romadoumngar Felix Nialbé, le nouveau que le parti au pouvoir a réussi à imposer aux prix de moult intrigues. Curieusement, c’est depuis qu’il n’est plus chef officiellement que, Saleh Kebzabo le parait véritablement, serein, soutenu par une trentaine de partis politiques. Ce qui fait ombre à Romadoumngar Felix Nialbé et il le supporte mal, a rapporté N’Djaména Hebdo.

L’hebdomadaire Le Visionnaire, souligne pour sa part : Opposition démocratique, « Le bal des algarades ». Selon le journal, le 30 juillet, une soixantaine de partis politiques de l’opposition démocratique, regroupés et non regroupés, ont animé un point de presse au siège de l’URD. Une rencontre pour réitérer leur soutien au chef de l’opposition démocratique et aux organes en charge de l’organisation des élections. Quelques jours après, une autre catégorie de responsables des partis politiques de l’opposition réagit par le même canal pour qualifier cette sortie de mascarade. En ce mois d’août, la classe politique tchadienne aura à renouveler la coordination générale du Cadre national de dialogue politique. Le protocole d’accord du 05 août 2020 donne mandat au chef de file de l’opposition et à celui de la majorité présidentielle, de désigner respectivement les membres du CNDP. Pour le compte de l’opposition démocratique, Romadoumngar Félix Nialbé aura cette mission. En manque de légitimité ou de popularité, la posture de chef de file de l’opposition démocratique, est peu rassurante ces derniers temps. Tantôt contesté, tantôt soutenu par les responsables des partis politiques, la tâche sera ardue. Connu qu’il n’est pas aisé de s’accorder sur la désignation des membres du CNDP pour le compte de l’opposition, les chefs des partis politiques ouvrent la voie à une algarade.

L’Hebdomadaire La Voix titre à sa Une : opposition démocratique, « Quand la désunion fait la force ». Divisée en mille morceaux, l’opposition démocratique tente de se regrouper au tour de son nouveau chef de file. Mais une grande partie grogne toujours. Cette désunion fait la force de la majorité, qui boit tranquillement son petit lait en attendant ses prochaines victoires électorales, a rapporté l’hebdomadaire.

Suspension de 162 agents des activités aéronautiques, « L’IGE et l’AANT à couteaux tirés» souligne toujours La Voix, qui informe qu’alors que le gouvernement a annoncé la réouverture de l’espace aérien national, l’inspection générale d’Etat (IGE) suspend tous les agents des activités aéronautiques du Tchad. Une décision qui a provoquée une levée de boucliers chez les représentants du personnel. N’Djaména Hebdo, rajoute que « les pilotes vont décoller à leurs risques et péril ». En date du 22 juillet 2020, l’inspection générale d’Etat (IGE) a suspendu tous les agents des activités aéronautiques du Tchad de leurs fonctions, alors qu’ils sont un maillon clé pour la sécurité de la navigation aérienne. Pourtant ces agents sont dans ce service depuis 30 ans et s’apprêtent même à aller en retraite, a renchérit le journal.

Rendez-vous, la semaine prochaine pour d’autres actualités.
Fred Zongo

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :