Révision du fichier électoral : “Certaines autorités administratives et traditionnelles n’ont pas joué leur rôle” Jean Bernard Padaré

Lors d’une mission de sensibilisation sur le 2ème forum national inclusif, dans le Logone oriental, ce 16 octobre, le porte-parole du parti MPS, Jean Bernard Padaré, a déploré le non engagement des autorités provinciales et des chefs traditionnels dans la campagne de révision du fichier électoral.

Lancées depuis le 1 octobre, les opérations de révision du fichier électoral avancent à pas de caméléon, dans la province du Logone oriental. l’équipe travaille avec des kits en majorité inopérants. A cela s’ajoutent la non maîtrise des matériels par les agents recenseurs et les intempéries, qui rendent difficile l’enrôlement d’un nombre important de personnes.”Il y’a des départements à qui la CENI n’a donné que deux véhicules. Cela fait que la campagne n’avance pas… Ces difficultés ont fait que, dans certaines provinces, les travaux ont commencé avec beaucoup de retard“, déplore le porte-parole du Mouvement patriotique du salut, Jean Bernard Padaré.

Vu la densité de la population provinciale, Jean Bernard Padaré, estime qu’il sera difficile d’atteindre l’objectif. Car, justifie-t-il, ”il y’a des départements qui n’ont fait que le 1/3 de ce qui est attendu. C’est une équation difficile à résoudre“.

Au-delà de ces manquements, il indique que, dans certains départements, les autorités administratives et les chefs traditionnels n’ont pas joué leur rôle. “Il a fallut que les agents recenseurs eux-mêmes tiennent des réunions de sensibilisation afin d’informer la population. Alors que c’est de la responsabilité des préfets, maires et chefs traditionnels”.

Après cette campagne de révision du fichier électoral, chaque équipe enverra un rapport. Pour des équipes provinciales, qui, malgré les difficultés, continuent à travailler, Jean Bernard Padaré les encourage à maintenir le cap. “Vous avez mis du votre pour que la population du Logone oriental, tous ceux qui sont en âge de voter au moment venu, puisse être là pour se prononcer sur les projets de société présentés par les candidats ».

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :