RDC : Felix Tshishekedi Tshilombo donné vainqueur des élections présidentielles

RDC : Felix Tshishekedi Tshilombo donné vainqueur des élections présidentielles

Après les élections du 30 décembre dernier, la Commission électorale nationale Indépendante déclare le candidat Felix Tshishekedi Tshilombo vainqueur des élections présidentielles en République démocratique du Congo (RDC) avec un taux de 38,57% soit 7.051.013 de voix. Après lui vient Martin Fayulu Maddi avec 34,8% et Emmanuel Ramazany Shadari 23,8%.

Ils sont au total 21 candidats à se présenter aux élections présidentielles en République Démocratique du Congo. Prévus pour le 6 janvier 2019, les résultats provisoires des élections 2018 en RDC ont été publiés par la commission électorale dans la nuit du mercredi au jeudi 10 janvier. L’opposant Felix Tshishekedi Tshilombo arrive en tête donc nouveau président de la RDC. La balle est maintenant dans le camp du Conseil constitutionnel qui doit valider les résultats provisoires.

Pour Martin Fayulu, candidat de la coalition Lamuka, la victoire du peuple congolais a été volée avant de conclure que les résultats sont loin de la vérité des urnes. « La victoire du peuple a été volée et le peuple congolais n’accepterait jamais », martèle-t-il.

Les candidats désireux de faire recours auprès du Conseil constitutionnel ont dix (10) jours à compter de la date de la publication des résultats provisoires.

Il faut noter que ces élections ont été traversées par des tensions internes occasionnant plusieurs fois de report. Prévues en 2016 selon la Constitution, c’est seulement à la fin de l’année 2018 qu’elles ont eu lieu.

Il est aussi important de noter que quelques provinces de la RDC gangrenées par la fièvre Ebola ont été exclues des votes. Chose inédite dans l’histoire du pays.

Laisser un commentaire