RDC : Félix Tshisekedi investi président de la République

RDC : Félix Tshisekedi investi président de la République

La RDC vient de vivre la première transition pacifique de pouvoir de son histoire. Le président sortant de la RDC, Joseph Kabila a passé officiellement la main à Felix Tshisekedi, nouveau locataire la présidence.

Le nouveau président élu de la RDC, Felix Antoine Tshisekedi, a prêté serment officiellement cet après-midi du 24 janvier devant les membres de la Cour constitutionnelle. Cette tradition avant la prise de fonction s’est déroulée au Palais de la Nation, en présence du président sortant, Joseph Kabila, des invités ou autres représentants.

La cérémonie a commencé par la présentation des différents invités avant qu’une prière ne soit dite pour confier la RDC entre les mains de Dieu. Par la suite, le nouveau président élu, Felix Antoine Tshisekedi, a été invité à prester serment selon la formule consacrée par la Constitution. Pour marquer sa prise de fonction, il a reçu des mains du président sortant, le symbole du pouvoir (drapeau), du président de la Cour constitutionnelle, la Constitution et l’armoire de la République. Vingt coups de canon ont été tirés pour marquer l’événement. Dans un discours promoteur et rassembleur, le 5ème président de la RDC entend impliquer tous ses adversaires dans la gestion du pays. Déjà, il a promis le recensement de tous les prisonniers politiques en vue de leur libération.


Pour rappel, Félix Antoine Tshisekedi, 55 ans, a été élu avec 38,57% aux termes des élections du 30 décembre 2018, selon les résultats proclamés par la CENI. Il faut noter que cette passation de pouvoir s’est déroulée sur fond de contestation. Les résultats proclamés par la CENI ont été contestés par le candidat de la coalition Lamuka, Martin Fayulu, puis par la CENCO. La SADC s’est invitée dans la danse avec proposition le recomptage des voix et l’UA d’appeler à la suspension du processus de proclamation des résultats définitifs. Mais dans la nuit du dimanche 20 janvier 2019,  la Cour constitutionnelle a confirmé les résultats tels que produits par la CENI faisant ainsi de Fatshi, comme l’appellent ses camarades du parti, le nouveau président élu démocratiquement de la RDC. Felix hérite d’un pays en proie à des tensions surtout dans le Kasai.

Historique est cette prise de fonction. Car, c’est dans la tranquillité. De Joseph Kasa-vubu à Laurent-Désiré Kabila en passant par Sese Seko Mobutu, la prise de pouvoir n’a été qu’effusion de sang. Que de coups d’Etat. Joseph Kabila, qui vient de passer le pouvoir à Felix Tshisekedi, a lui-même hérité le pouvoir de son père assassiné en 2001 avant d’être élu en 2006 puis en 2011. Cette alternance pacifique qui vient de se produire dans ce grand pays d’Afrique, personne ne l’avait imaginée. Car, Joseph Kabila avait créé le suspens sur sa probable candidature avant que le dénouement ne soit connu.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :