RCA : le gouvernement du Tchad appelle au respect du principe de « non-ingérence » dans les affaires internes

RCA : le gouvernement du Tchad appelle au respect du principe de « non-ingérence » dans les affaires internes

Le ministère des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et des Tchadiens de l’Etranger a, dans un communiqué rendu public le 22 décembre, annoncé suivre de près la situation politique en République Centrafricaine. Il appelle à la « non-ingérence » des autres Etats dans le processus électoral dans ce pays.

« Le Ministère des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et des Tchadiens de l’Etranger suit avec une grande préoccupation l’évolution politique et sécuritaire en République Centrafricaine, ceci, à la veille des élections présidentielle et législatives du 27 décembre 2020 », a annoncé le gouvernement du Tchad, à travers un communiqué, publié ce 22 décembre.  
Ainsi, le gouvernement exhorte « les différents protagonistes à cesser toute hostilité tendant à remettre en cause les solutions de paix et de réconciliation nationale chèrement acquise ». Aussi, le Tchad appelle ces derniers à « trouver un consensus dans le respect de la Constitution et des Institutions Nationales, afin que les élections se déroulent  dans le calme et la transparence ».

Le Tchad appelle à la non-ingérence

Selon le note, « le Tchad, en tant que membre du Groupe de Contact International de Soutien à la RCA, apporte tout son soutien au processus de paix en RCA, issu de l’Accord Politique pour la Paix et la Réconciliation entre le Gouvernement et les Groupes armés centrafricains,  sous l’égide de l’Union Africaine ». 

Il appelle tous les partenaires de la RCA à « respecter le principe de non-ingérence dans les affaires internes de la Centrafrique afin de laisser le champ libre à la recherche d’une solution pacifique à la crise électorale en cours dans ce pays ».

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :