vendredi 20 mai 2022

Quelle place pour Zen Bada dans la nouvelle configuration du MPS?

POLITIQUE – L’ancien secrétaire général du Mouvement patriotique du salut, Mahamat Zen Bada est de retour au Tchad, après plusieurs mois passés en Europe. Quelle sera sa place dans la nouvelle configuration de ce parti dont le secrétariat général lui a été retiré à son absence ?

L’on pensait qu’il s’était exilé lorsqu’il a été éjecté, à son absence, de son poste de secrétaire général du Mouvement patriotique du Salut (MPS). Mais non il ne s’est pas exilé. A la surprise générale, Mahamat Zen Bada a annoncé son retour sur N’Djamena. C’est évidemment, après moult annonces de retour avortés et spéculations. « Zen Bada est de retour », c’est la phrase qu’on entend des bouches de ceux qui l’ont côtoyé.

Un retour qui surprend les uns mais salué par les autres. « C’est une très bonne nouvelle pour tous les militants du MPS. Zen est comme tout autre camarade qui prend un repos et qui revient donc il n’y a rien d’extraordinaire à cela », s’exprime le porte-parole du parti, Jean Bernard Padaré.

Mais quelle sera sa place dans la nouvelle équipe du parti dont la responsabilité lui a été détournée ? Selon les rumeurs qui circulent, il serait fait de nouveau le chef du parti mais Jean-Bernard Padaré tient à souligner que le MPS ne travaille pas avec les rumeurs. La place de Zen Bada « est celle que tout bon militant engagé doit occuper au sein de notre grand mouvement rassembleur », affirme-t-il.

Selon le porte-parole du MPS, c’est un retour en force que Zen Bada fait, après les événements douloureux qu’ont connu le parti et le pays. « Il s’est bien reposé et a bien rechargé ses cartouches donc il revient nous rejoindre sur le front pour qu’ensemble on protège les acquis du MPS, on protège la mémoire du président fondateur », se réjouit Jean-Bernard Padaré.

Zen Bada est-il très important pour défendre les acquis du MPS pour qu’on le fasse venir en pleins préparatifs du dialogue national inclusif ? Pour Padaré, « tous les militants ont des rôles clés pour défendre les idéaux du Mouvement patriotique du salut », donc l’ancien secrétaire général du Mps doit avoir le même poids que les autres militants du parti.

Zen Bada a été le tout-puissant secrétaire général du MPS. Poste qu’il a occupé de 2014 jusqu’à 2021. Ses ennuis ont commencé après la mort du président-fondateur du MPS, feu Idriss Déby Itno. En juin 2021, alors qu’il était en France pour des soins médicaux, un congrès extraordinaire a été convoqué et Zen fut éjecté. Dr Haroun Kabadi a été désigné comme son successeur.

Laisser un commentaire

économie

Tchad : quelques partis politiques et organisations de la société civile posent des préalables pour un dialogue réussi

Quelques organisations des partis politiques et de la société civile, dans une déclaration commune, affirment leur volonté de participer à un véritable  dialogue national...

Tchad: le PCMT ratifie une loi créant un Centre national pour enfants vulnérables

La loi n°11 portant création d’un Centre national d’accueil, de rééducation et de réinsertion des enfants vulnérables ( CNARREV) est publié le 19 mai...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
795 votes · 796 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité