Province du Guéra : le gouverneur, Dago Yacoub a accompli son devoir civique

0
8

Le premier responsable de la province du Guéra, Dago Yacoub, est sorti faire le choix de son candidat. Il invite toute la population à voter et faire librement leur choix.

Le gouverneur de la province du Guéra, Dago Yacoub, a accompli son devoir citoyen en faisant son choix. Après avoir voté, il s’est exprimé en ces termes : “Le vote s’est déroulé dans le calme malgré quelques dysfonctionnements constatés sur la lenteur de la délivrance de la carte à certains électeurs“. Dago Yacoub a saisi cette occasion pour appeler la population à sortir massivement voter. “Parce que le vote est un droit civique et quiconque est tenu de le faire. Malgré les difficultés enregistrées, cela se déroule dans de bonnes conditions“, a-t-il précisé.

Le Président de la CENI provinciale du Guéra, Hadje Albert Soumaïne, souligne lui aussi que tout semble bien se passer, malgré les petites difficultés constatées comme le cas des électeurs qui ont leurs cartes mais dont les noms ne figurent pas sur la liste. Faisant l’état des lieux, il a noté que 27 bureaux de vote ont été recensés dans la ville de Mongo. Le président de la CENI provinciale, a précisé qu’au Guéra en général, il y a 341 982 électeurs répartis dans 1 118 bureaux de vote.

Faisant un tour dans les différents bureaux de vote, l’on constate entre autres : les difficultés liées au retard dans la distribution des cartes d’électeurs, la mauvaise organisation dans certains bureaux et le fait que certains électeurs se retrouvent avec plusieurs cartes.

Un électeur que nous avons interrogé nous fait savoir que cette année, il y a un certain désordre qui s’est installé. ‘‘ Je suis venu au bureau de vote pour accomplir mon droit civique, mais grande fut la surprise qu’il n’existe pas mon nom. Alors que je me suis fait enrôler dans ce centre, je ne comprend rien du tout. Est-ce que c’est le problème d’ordre technique ou bien c’est les présidents des centres qui ne maîtrisent pas bien la technique, et se sont laissés emporter par ce désordre ? “, s’est-il interrogé.

Notons que dans la généralité le vote se passe dans des bonnes conditions pour l’instant.

Béchir Badjoury Abbanou, correspondant à Mongo

Leave a Reply