Prix Nobel de la paix 2019 : Abiy Ahmed salue un “prix décerné à l’Afrique”

Premier ministre d’Ethiopie depuis seulement dix-huit mois, Abiy Ahmed se voit décerner, ce 11 octobre, le Nobel de la paix 2019 par le comité Nobel.

Récompensé sans doute pour ses efforts tendant au rapprochement entre l’Ethiopie et l’Erythrée, deux Etats voisins en guerre depuis deux décennies et pour la paix dans la Corne de l’Afrique. Abiy Ahmed, désigné premier ministre de l’Ethiopie en avril 2018, a reçu le prix Nobel de la paix 2019 ce vendredi 11 octobre.  “Abiy est récompensé pour ses efforts en vue d’arriver à la paix et en faveur de la coopération internationale, en particulier pour son initiative déterminante visant à résoudre le conflit frontalier avec l’Erythrée voisine“, a déclaré la présidente du comité Nobel norvégien, Berit Reiss-Andersen.

Se disant “honoré” et “ravi”, Abiy a salué “un prix donné à l’Afrique”. “J’imagine que les autres dirigeants d’Afrique vont penser qu’il est possible de travailler sur les processus de construction de la paix sur notre continent“, a-t-il dit lors d’une brève conversation téléphonique avec l’Institut Nobel, relate l’Agence française de presse.

Il succède ainsi au gynécologue congolais, Denis Mukwegue, récompensé en 2018.

Sources: AFP

Laisser un commentaire