Présidentielle : une deuxième femme s’apprêterait à se lancer dans la course

Présidentielle : une deuxième femme s’apprêterait à se lancer dans la course

Selon son entourage, Ndolenodji Alixe Naïmbaye, serait investie dans les jours à venir comme candidate de l’ARD (Action pour la République, la Démocratie et le Développement) au scrutin présidentiel du 11 avril prochain.  

On pensait avoir un petit nombre. Mais La liste des candidats s’allonge. Et elle n’est pas encore prête d’être close puisque le dépôt des candidatures à la Cour suprême courent jusqu’au 26 février. A ce jour, onze candidats sont annoncés dont une femme, Beassemda Lydie. Il y a des chances qu’elle ne soit pas la seule femme car les proches de Ndolenodji Alixe Naïmbaye confient qu’elle s’apprête également à postuler.

Avec Lydie Beassemda, elles ont de commun d’avoir des pères, tous deux défunts, qui ont été candidats à la présidentielle. Une autre similitude c’est qu’elles dirigent toutes deux les partis respectifs fondés par leurs pères. Toutefois, si Lydie a réussi à écarter les contestataires pour prendre définitivement les rênes du PDI, Alixe a encore maille à partir avec Abdoulaye Mbodou Mbami qui a dirigé le parti juste après le décès du fondateur et qu’Alixe clame avec avoir détrôné.

Ndolenodji Alixe Naïmbaye est une communicatrice. Elle est titulaire d’un DESS en Langues et Commerce International. Elle fut consultante en communication dans plusieurs organisations et projets.  

Avant de, probablement viser le Palais Rose, elle est membre du gouvernement. Elle a notamment occupé les postes de secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, de ministre de la communication, porte-parole du gouvernement qu’elle a par la suite cumulé, après réforme, avec celui des postes et nouvelles technologies. Actuellement, elle est secrétaire d’Etat aux Finances et au Budget.

Si elle se lance, cela fera deux femmes sur une dizaine de candidats (pour l’instant). Ce qui est encore loin des 30% de postes nominatifs et électifs réservés aux femmes. Mais c’est déjà une avancée que davantage de femmes puissent oser au plus haut niveau.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :