Présidentielle 2021: ”Le boycott ne peut pas apporter le changement”, Pahimi Padacke Albert


En plein meeting du lancement de sa campagne pour la présidentielle, ce 19 mars au stade Idriss Mahamat Ouya, le président du parti Rassemblement national des démocrates tchadiens (RNDT-Le Réveil), Pahimi Padacke Albert, déclare que le boycott n’apportera pas un changement au pays.

“Est-ce que le boycott pouvait amener le changement que nous attendons?”, s’interroge-t-il. Il faut affronter le président Idriss Deby Itno au vote, rajoute-t-il. Un tacle aux ténors de l’opposition qui se sont retirés pour des raisons notamment de manque de transparence autour de ce scrutin.

Concernant les marches, il indique que celles qui aboutissent au pied du président Idriss Deby Itno ne sont pas des marches. “Lorsqu’on constate que la marche finit au salon du président est-ce que c’est encore une marche ? Nous dénonçons cela”. Pahimi Padacke fait ainsi allusion à la rencontre ce 16 mars entre des leaders du parti ”Les Transformateurs” et le président Deby. Une rencontre qui a surpris plus d’un observateur de la scène politique et des partisans dudit parti.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :