Présidentielle 2016: le parti Alliance Socialiste n’investira pas son candidat au profit de l’opposition

Le congrès extraordinaire de l’Alliance Socialiste tenu le 27 février a permis aux membres de mesurer les forces et les faiblesses du parti et de connaitre la position du parti à l’élection présidentielle d’avril 2016.

En vingt mois d’existence, le parti a imposé sa marque sur l’échiquier politique national. Les structures du parti se sont implantées dans quelques régions du pays. Faute de sa jeunesse et du manque de mobilisation des ressources humaines, matérielles et financières à temps, le parti se voit écarter des échéances électorales d’avril 2016.

Néanmoins, l’Alliance Socialiste compte s’aligner derrière un candidat de l’opposition  pour contrecarrer le candidat du Mouvement Patriotique du Salut (MPS) en avril.

« Nous devons porter notre choix sur la candidature qui porte  les mêmes valeurs que nous en matière d’emploi, d’égalité et la question du genre, de protection sociale y compris l’assurance maladie, le logement, l’accès aux services spéciaux de la base de qualité…» a souligné  le Président National Mahamat  Bichara  devant les congressistes.

Pour le president national de l’A.S, il n’est pas nécessaire que son parti présente un candidat, sachant qu’il y a des candidats pertinents et le dénominateur commun de l’opposition, c’est le départ de Deby.

 

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :