dimanche 25 septembre 2022

Politique : “Une Nation Pour Tous” appelle à la présence de tous les politico-militaires au dialogue national

Le regroupement politique “Une Nation Pour Tous”, à travers son coordonnateur Abdel-Salam Cherif, a animé une conférence de presse ce jeudi 05 mai dans un hôtel de la place. La conduite de la transition était au cœur de la déclaration.

Un an après le début de la transition, les stratégies définies par le CMT pour atteindre ses objectifs n’ont pas donné les résultats escomptés, estime le coordonnateur de l’UNPT Abdel-Salam Cherif. “Lorsque nous avons annoncé la naissance du regroupement politique “Une Nation Pour Tous”, nous avons exprimé notre attachement notamment à l’Organisation d’un Dialogue national inclusif et souverain (Dnis), seule voie pour sortir le pays de ses contradictions internes et des longues années de violence“, rappelle-t-il.

Selon le coordonnateur de l’UNPT constate “l’auto-proclamation” du Président du Conseil militaire en Président de la République au lieu de Chef de l’Etat comme partout ailleurs, la définition “unilatérale” du cadre du dialogue ainsi que la nomination des acteurs de la transition, les nominations aux fonctions administratives et militaires, “une ambition cachée” du président de la transition.

La communauté internationale a apporté sa caution au pouvoir issu de ce “coup d’Etat” militaire a cause des promesses qui lui ont été faites par le PCMT pour un retour rapide à l’ordre constitutionnel et la mise en place d’un gouvernement dirigé par des civils démocratiquement élus, souligne Abdel-Salam Cherif. Mais, l’UNPT constate dans les faits, face aux “dérives du régime”, son silence qui équivaut à l’acceptation du fait accompli. Le soutien de la communauté internationale au dialogue devient de plus en plus hypothétique. “On en veut pour preuve la déclaration du Secrétaire Général des Nations Unies lors de sa visite à Dakar au Sénégal le 1er mai 2022. Il a lancé un appel au retour rapide de l’ordre constitutionnel au Mali, au Burkina Faso et en Guinée en ignorant le cas du Tchad. A notre sens cela correspond à une non-assistance à un pays en danger et de surcroit membre de l’Onu“, relève-t-il.

Pour le regroupement, le gouvernement de transition pratique la politique de l’autruche. Il règle les problèmes du pays en surface et refuse d’aller en profondeur sur les questions fondamentales. C’est pourquoi, les prises de position de l’UNPT sur la démarche du gouvernement de transition n’ont pas variées d’un iota. Au stade actuel de la transition, l’UNPT réitère son appel à l’organisation d’un véritable dialogue national inclusif et souverain ; la définition dans la transparence et dans un cadre bipartite des critères de choix des participants au Dnis.

Un dialogue sans tous les politico-militaires n’est pas un dialogue annonciateur de paix. Toute autre démarche ne peut que replonger le Tchad dans l’incertitude et perpétuer le cycle de violence“, conclut Abdel-Salam Cherif.

Laisser un commentaire

économie

Martin Lappel, ce déficient visuel qui montre le chemin

Portrait - Martin Lappel est un enseignant spécialisé des élèves handicapés visuels. Il dirige le Centre des Ressources pour Jeunes Aveugles (CRJA). Ce jeune...

والي ولاية وداي يطلق حملة نظافة عامة بمدينة أبشي حاضرة ولاية وداي

أطلق والي ولاية واداي ،إبراهيم بن عمر محمد صالح صباح اليوم الأحد الـ25 منسبتمبر أيلول الجاري ،حملة نظافة عامة داخل مدينة أبشي.وجرت الانطلاقة من...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
948 votes · 949 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité