Politique : l’UFDD prête à participer au dialogue à certaines conditions

0
559

Une délégation du comité technique spécial de préparation de la participation des politico-militaires au dialogue national inclusif a tenu une rencontre avec le bureau exécutif du groupe rebelle UFDD de Mahamat Nouri le 22 octobre à Paris. Le mouvement se dit prêt à participer aux différentes étapes du dialogue, mais à certaines conditions.

Selon le communiqué signé par le 1er Vice-président, chargé de la communication et porte-parole du groupe rebelle, Assileck Halata Mahamat, le bureau exécutif de l’UFDD a instruit certains de ses membres afin d’échanger avec la délégation du CTS (Comité Technique Spécial) conduite par l’ex-ministre Allamine Bourma Treyé.

À l’issue de cette rencontre, et par la voix du 1er Vice-président et chef de délégation du bureau exécutif de l’UFDD, Assileck Halata Mahamat, I’UFDD est disposée et affirme sa participation au pré-dialogue, et au dialogue inclusif, en avançant une série de conditions préalables à ces assises .

“Le bureau exécutif de l’UFDD réitère une fois de plus, sa volonté à oeuvrer pour un vrai dialogue, mais pas à un dialogue taillé sur mesure”, souligne-t-il.

Dans le même élan, il relève que quelques membres de la délégation du CTS avaient émis la politesse de rendre une visite de courtoisie au président de l’UFDD, le général Mahamat Nouri Allatchi. Cette visite s’est déroulée le dimanche 24 octobre 2021 en présence des membres du bureau exécutif de l’UFDD.

“La rencontre et les échanges se sont déroulés dans une atmosphère conviviale entre les deux délégations. L’UFDD saisit cette occasion pour remercier chaleureusement l’initiative prônée par nos frères du CTS quant à la visite à son président”, a précisé le communiqué.

Laisser un commentaire