Politique : le PCN rejoint le MPS

Politique : le PCN rejoint le MPS

Le président du Parti pour la convergence national (PCN) a signé ce 31 août, la fusion de son parti avec le Mouvement patriotique du salut (MPS). C’était lors d’une cérémonie au palais du 15 janvier à N’Djamena.

« Le Parti pour la convergence nationale a été créé dans le sens d’apporter sa contribution dans l’animation de la vie politique. Des hommes et des femmes qui ont pris cet engagement pour mettre en place ce parti ont effectivement joué un rôle dans l’échiquier politique de ce pays. Dans ce cheminement nous avons apporté notre contribution dans l’exercice de la démocratie dans notre pays », a déclaré Mahamat Terap, président du parti pour la convergence nationale. C’est par ce discours que le comité exécutif du PCN a décidé de la fusion  avec le Mouvement patriotique du Salut, parti au pouvoir.

En saluant cette décision,  Mme Madjidian Padja, secrétaire générale 1er adjoint a reconnu le rôle qu’a joué le PCN dans l’échiquier politique national avant d’affirmer que « la fonte du PCN dans le MPS est à l’exemple naturel d’une rivière qui déverse ses eaux dans le fleuve pour contribuer ensemble le chemin encore avec plus de vigueur et d’intensité. »

Pour matérialiser la fusion, le désormais président du PCN a signé et remis les textes de base de son parti au représentant du parti présidentiel. La cérémonie s’est achevée par l’échange des écharpes et les désormais partisans du MPS se sont félicités mutuellement.

Laisser un commentaire