Politique : le parti Union sacrée pour la République fait sa rentrée politique

Politique : le parti Union sacrée pour la République fait sa rentrée politique

Le parti politique l’Union Sacrée pour la République (USPR), fondé par l’ancien journaliste de la BBC, François Djekombé, a fait sa rentrée politique ce samedi 03 novembre 2018 à la maison des médias du Tchad. Une rentrée politique marquée par une conférence de presse.

C’est sous le thème : «démasquer la face cachée de la IVème République » que l’Union sacrée pour la République a fait sa rentrée politique ce 03 novembre.  Selon François Djekombé, président fondateur dudit parti, « la IVème République est caractérisée par l’embrigadement des libertés associatives, politiques et syndicales ». Cet embrigadement s’explique par « la succession des ordonnances », fait-il savoir. Les questions sociales, notamment la crise actuelle de l’école tchadienne et la santé ne sont pas perdues de vue par François Djekombé.

Interrogé sur la composition du bureau dudit parti qui est majoritairement constitué des journalistes, un membre du bureau a répondu : « Chacun a ses rêves et aucun texte n’interdit aux journalistes de faire la politique. Nous sommes des journalistes bien sûr, mais nous faisons la politique à visage découvert, pas de manière voilée », a répondu l’un des membres du bureau. Quant au choix de la couleur jaune comme symbole du parti, François Djekombé explique qu’elle représente la lumière et l’espoir des tchadiens.

L’USPR est un parti politique qui a été créé le 17 août 2018. Il a lancé officiellement ses activités le27 août 2018. Avec sa rentrée politique, l’USPR prend son envol. Aile de l’opposition démocratique, l’USPR s’inscrit dans une opposition pure et dure. Apportera-t-il lumière et espoir au peuple tchadien comme le signifie  son symbole ? L’avenir nous le dira.

Un commentaire

  1. Rentrée politique du parti Union sacrée pour la République – United Africa News
    5 novembre 2018 at 21 h 06 min Répondre

    […] Source: TCHAD INFOS […]

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :