jeudi 29 septembre 2022

Politique : “Le MPS est prêt pour participer au Dialogue National Inclusif sans condition”, Jean Bernard Padaré

Le Secrétaire Général 2ème Adjoint Chargé de la Communication, Sensibilisation, Mobilisation et Porte-parole du Mouvement Patriotique du Salut (MPS), Jean Bernard Padaré, a animé un point de presse, ce dimanche 17 juillet, relatif à la participation du parti au Dialogue national inclusif.

Face aux hommes de médias, le Secrétaire général 2ème adjoint chargé de Communication, a annoncé l’intention du parti de participer au Dialogue National Inclusif (DNI), prévu pour le 20 août 2022.

Jean Bernard Padaré, exprime que le MPS, partie prenante à la transition politique née suite à la disparition tragique et brutale du Maréchal du Tchad, feu Idriss Deby Itno, Président Fondateur du Mouvement Patriotique du Salut, a toujours soutenu toutes les initiatives allant dans le sens de la consolidation de l’unité nationale, de la paix et l’inclusion de tous les filles et fils du Tchad, engagés par le Conseil Militaire de Transition.

« Le Dialogue National inclusif, dont la portée pour la refondation du pays est connue de tous et soutenu par les partenaires techniques et financiers, est un événement majeur dans la marche du Tchad démocratique, résolument projeté vers son avenir. Par conséquent, tous les patriotes véritablement animés d’un esprit de paix et de la future bonne marche du pays ne peuvent s’opposer à cette ultime échéance ou la retarder sous quelque prétexte que ce soit », a-t-il soutenu.

Et d’ajouter que « les pourparlers de Doha avec les politico-militaires en constituent un tournant décisif. D’où la patience du Peuple tchadien et des plus Hautes Autorités de la République à les voir aboutir. Malheureusement, au moment où la signature d’un accord est imminente et que les Autorités de la Transition ont rendu public la date de la tenue de cette grande messe nationale pour le 20 août prochain, que des voix discordantes se font entendre pour la retarder. Nous faisons ici allusion au communiqué des ailes dissidentes de la Coordination Nationale pour le Changement et la Réforme (CNCR), du Groupe de Rome et du Groupe de Doha suspendant sans raison valable, si ce n’est pour des considérations bassement matérielles, leur participation aux négociations pourtant en phase de finalisation. Les arguments avancés par ces groupes relèvent du pur dilatoire ».

Jean Bernard Padaré, déclare que le peuple tchadien souverain et la communauté internationale qui soutiennent l’organisation de ce Dialogue National Inclusif ne sont pas dupes et sauront en tirer toutes les conséquences. Ils savent discerner le bon grain de l’ivraie.

La MPS exprime donc son profond regret et sa désapprobation totale contre cette prise de position incompréhensible et anti patriotique et invite ces compatriotes à reconsidérer leur position dans l’intérêt supérieur de la Nation.
Fort heureusement, une grande majorité des compatriotes politico-militaires dénoncent par voie de communiqué les signataires dudit document.

« Le MPS est prêt pour participer au Dialogue National Inclusif sans condition sachant que, comme à la Conférence Nationale Souveraine de 1993, c’est le peuple tchadien souverain, intégralement représenté à ces assises qui tranchera toutes les questions d’intérêt national », a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

économie

Lancement de l’atelier sur le renforcement des capacités en matière de budgétisation et budget sensible au genre

Le ministère de la Femme et l'UNFPA ont lancé ce jeudi 29 Septembre 2022 à la maison nationale de la femme, l’atelier de...

DNIS : réactions des citoyens suite à la proposition de l’organisation d’un référendum sur la forme de l’Etat

La commission ad-hoc propose un référendum pour l’adoption de la forme de l’Etat. Des Tchadiens estiment que cela est de la poudre aux yeux. Le...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
950 votes · 951 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité