Politique : la communauté algérienne au Tchad  commémore le 64ème anniversaire de sa Révolution

Politique : la communauté algérienne au Tchad commémore le 64ème anniversaire de sa Révolution

Le 1er novembre 1954 marque le déclenchement de la Révolution algérienne. Pour célébrer le 64ème anniversaire de cet événement marquant de l’histoire de l’Algérie, la représentation diplomatique algérienne au Tchad a organisé une cérémonie commémorative le vendredi 2 novembre à l’hôtel Hilton.

C’est devant un parterre d’invités composés essentiellement de corps diplomatiques que la cérémonie a commencé en présence des membres du gouvernement tchadien notamment la secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères et le ministre de l’Enseignement supérieur. Dans son adresse, l’ambassadeur d’Algérie, Zinéddine Birouk a rappelé que la Révolution sinon la Guerre de libération nationale conduite par le Front pour la Libération nationale a été le fait qui a permis à l’Algérie d’arracher son indépendance et de reconquérir sa souveraineté confisquée en 1830. La guerre de libération nationale qui a duré presque huit ans (1954-1962) constitue un événement fondateur de l’Etat national qui émerge à l’indépendance du pays. En tant que guerre d’indépendance, elle a opposé les nationalistes algériens à la France.  Cette Révolution, a rappelé l’ambassadeur algérien, a causé un million et demi de Martyrs.

Coopération algéro-tchadienne

Le diplomate algérien n’a pas manqué de rappeler en cette circonstance les liens de coopération tout azimut entre les deux pays. Coopérations sur le plan éducatif, militaire, économique, ont été égrainées par l’ambassadeur.  « L’Algérie continue d’appuyer pleinement le Tchad en investissant prioritairement dans les ressources humaines, à travers des programmes de formation au profit des étudiants tchadiens ainsi que des forces armées tchadiennes conformément au choix et au besoin exprimé par le gouvernement du Tchad », a-t-il souligné. Sur le plan de la formation universitaire, l’Algérie a octroyé 98 bourses d’études aux bacheliers tchadiens pour l’année 2018. Economiquement, les échanges entre les hommes tchadiens et algériens augurent de perspectives prometteuses.  Pour renforcer ces liens économiques, Air Algérie ouvrira bientôt de lignes directes avec des capitales de la région ouest parmi lesquelles N’Djamena.

« Au cours de ces dernières années, les relations bilatérales se sont enrichies par une coopération mutuellement avantageuse dans les domaines judiciaire, sécuritaire, la promotion des projets d’intégration régionale, de même qu’elle repose sur un cadre juridique suffisamment éloquent en matière de relations économique et commerciale », a notifié le diplomate algérien ».

C’est autour d’un gâteau d’anniversaire et un cocktail offert que la commémoration a pris fin.

Laisser un commentaire