Politique : Déby salue la maturité de la classe politique tchadienne

Politique : Déby salue la maturité de la classe politique tchadienne

Après plusieurs jours de tractation et de tiraillement, l’opposition a réussi enfin à désigner sous le contrôle du président de la République Idriss Déby Itno, ses membres pour le Cadre National de Dialogue Politique (CNDP). Ils sont total 15 membres de l’opposition. La majorité avait déjà désigné ses membres.

Pour arriver à la désignation des membres du CNDP, du côté de l’opposition tout comme de la majorité, il a fallu plusieurs séances de rencontre, d’échange, souvent virulents. Mais finalement le consensus a prévalu. Ce consensus a été même salué par le chef de l’Etat Idriss Déby Itno, en installant les membres du CNDP, ce jeudi 24 mai 2018.

« Tous ensemble, nous avons gagné un important challenge en plaçant l’intérêt supérieur de notre pays au-dessus des intérêts particuliers et des considérations partisanes. Le mérite des uns et des autres est entier surtout que nos différentes séances d’échanges se sont déroulées dans un climat de convivialité et de fraternité », se réjouit le président de la République. Il se félicite de cette conduite honorable et de ce sens marqué de responsabilité qui prouve l’harmonie qui existe dans la sphère politique.

« Bravo mes chers frères et sœurs pour cet élan fortement patriotique et cette forte conscience citoyenne » déclare le président Idriss Déby Itno. Il exhorte  à privilégier  cette attitude positive qui est tout à l’honneur de l’ensemble de la classe politique tchadienne. Pour le chef de l’Etat, la classe politique vient de franchir un palier de taille en accordant ses violons sur les deux listes des membres du CNDP. Celles-ci se fondent dans un « tout unique  qui s’appelle le CNDP et il s’agit certainement de la magie de la politique ».

En dépit de la parité qui est synonyme d’expression plurielle,  Idriss Déby Itno forme le vœu que le CNDP soit une équipe soudée, homogène et interactive au service exclusif de la démocratie tchadienne.

 

Laisser un commentaire