Politique : Déby demande le soutien des partenaires pour la tenue des élections législatives et communales

Politique : Déby demande le soutien des partenaires pour la tenue des élections législatives et communales

Depuis le vendredi 4 mai 2018, le Tchad est entré officiellement dans la 4e République. Beaucoup des défis politiques attendent le pays. Si l’élection présidentielle a pu être tenue en 2016, beaucoup d’autres élus jouent la prolongation. Le mandat des députés a été prolongé, les élus communaux également. Il va falloir de nouvelles élections pour mettre en place une nouvelle Assemblée nationale. D’autres élections également pour élire des maires, avec l’extension de leur territoire, ils doivent jouer désormais le rôle des sous-préfets. Le chef de l’État dans sa communication à l’occasion de la promulgation de la Constitution de la 4e République, assure que, les élections législatives doivent se tenir en novembre 2018. Elles seront suivies des élections locales qui sont bien entendu un challenge de taille à gagner.

Le chef de l’État sollicite à cet effet, le concours et le soutien des partenaires techniques et financiers du Tchad, pour l’organisation des futurs scrutins.  Car soutient-il, sans leur appui, il sera difficile pour le pays de tenir cet important pari eu égard à la modicité de ses ressources.

Par ailleurs, le président de la République Idriss Déby Itno estime que, pour la sérénité du jeu politique, il est nécessaire de restaurer le cadre de dialogue politique. « Cette structure qui rassemble dans un élan fraternel la majorité présidentielle et l’opposition démocratique fait le charme et la vitalité de notre jeune démocratie », conseille-t-il.

 

 

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :