dimanche 27 novembre 2022

Ouaddaï: l’agenda chargé du PCNT à Abéché

Le président du Conseil national de transition et sa délégation en mission à Abéché ont entamé depuis leur arrivée, une série de rencontre avec les différentes couches de la population.  

Après les visites dans les places mortuaires et le cimetière de de Tagozagalo où ont lieu les tueries du 24 et 25 janvier 2022, le président du CNT et sa suite gèrent un agenda très chargé. Ils accueillent tour à tour dans une salle du Grand hôtel d’Abéché les autorités traditionnelles, religieuses, jeunes et femmes…

Si l’objet des échanges entre la délégation du PCNT et les Abéchois concerne les évènements du 24 et 25 janvier, plusieurs autres sujets ont été abordés. C’est un véritable plaidoyer. Les maux qui minent le développement de la région, la défaillance du système sanitaire, le foncier…ont constitué l’essentiel des échanges.

Réhabilitation du sultan

Un autre sujet qui tient à cœur les Abéchois et que la délégation doit gérer est la suspension de leur sultan, Chérif Abdelhadi. Une source fait savoir que les gens sont divisés par rapport à la réhabilitation du sultan. « Les chefs traditionnels sont contre la réhabilitation et les associations des jeunes sont pour », confie-t-elle.

Nomination d’un SG provincial du MPS

Le Secrétaire général provincial du MPS, Abbas Abdelkerim, qui se trouve en ce moment à N’Djamena ne requiert plus l’unanimité des militants.

Haroun Kabadi est venu certes avec sa casquette du président du CNT mais la question de la nomination d’un secrétaire provincial de la formation politique qu’il dirige fait partie aussi de l’agenda. « Il va confier cette affaire à son adjoint, Adago Yacouba », siffle une source.  

Une réunion d’évaluation mettra terme à la mission.

Al-mardi Charfadine
Al-mardi Charfadine
44e promotion de l'ESSTIC (Yaoundé) - webjournaliste : journalisme d'humanité et d’humilité... @Almardi93

Laisser un commentaire

économie

Laï, une vieille ville économiquement paralysée

L'une des premières villes du Tchad, Laï est toujours à la traine, en termes de développement économique.Voici quelques facteurs qui limitent sa croissance. Laï, c’est...

Le gouvernement interdit plusieurs manifestations, le parti PISTE obtempère

Le gouvernement a interdit, le 25 novembre, des manifestations prévues du 28 au 30 novembre, pour non-respect de délai de dépôt de la demande...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1030 votes · 1031 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité