Ouaddaï : la famille Ourada sommée de quitter la maison familiale

Ouaddaï : la famille Ourada sommée de quitter la maison familiale

Très tôt ce matin, aux environs de 6 heures du matin de ce dimanche 23 février, un convoi composé de gendarmes a débarqué dans la maison familiale de l’ex sultan du Ouaddaï : la famille Ourada.


Après avoir effectué une fouille dans cette maison, ils ont réussi à récupérer quelques bâtons qui se trouvent dans ladite maison.


Dans la foulée, les gendarmes qui seraient envoyés par le gouverneur du Ouaddaï ont demandé aux héritiers de la maison familiale composée des femmes, des enfants, des vieilles personnes de la lignée Ourada de libérer le palais et la résidence royal. Quelques représentants de la famille ont opposé un refus à cette injonction.

Ils ont été emmenés chez le gouverneur. Devant le premier responsable de la province, ils ont réitéré leur décision de ne pas quitter cette maison appartenant à leur ancêtre. ”Le gouverneur leur a demandé de rédiger une note pour lui notifier qu’ils ne vont pas sortir de cette maison”, informe une source proche de la famille Ourada. Ceux-ci l’ont fait.

Sur les cinq présentés, deux personnes sont libérées et les trois à savoir Yakhoub Brahim Ourada Mahamat Senoussi Ourada et Ali Abdelhadi Ourada sont emprisonnées.

Depuis la destitution de l’ancien sultan, la famille refuse de libérer le palais obligeant le nouveau sultan à loger ailleurs.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :