Tchad : le projet de loi instituant un médiateur de la République est adopté

0
17

Les représentants du peuple  ont approuvé hier, 17 février, à l’unanimité (132 voix pour, zéro contre et zéro abstention), le projet de loi mettant en place un Médiateur de la République.

Cette plénière a été dirigée par le président de l’Assemblée nationale, Haroun Kabadi, en présence de la ministre secrétaire générale du Gouvernement, Mariam Mahamat Nour et celui de la justice Djimet Arabi . Ce projet de loi a été adopté dans le but de porter secours aux agents publics en conflits avec leurs administrations et pallier aux insuffisances en matière de dialogues intercommunautaires. Le médiateur de la République aura pour mission de renforcer la gouvernance et d’assurer la cohésion sociale.

Le chef du département de la justice, Djimet Arabi a aussi apporté quelques éclaircissements sur la fonction du médiateur. « Le médiateur n’est pas en concurrence avec la justice bien que ces deux entités jouent un rôle de complémentarité dans le processus de construction de la paix », a-t-il précisé.

Mariam Mahamat Nour n’a pas non plus manqué de souligner l’efficacité du médiateur, surtout pendant que le Tchad est secoué ces dernières années par les conflits opposant les éleveurs aux agriculteurs.  

Laisser un commentaire