Niger : lourde perte au sein de l’armée suite à une attaque terroriste

Niger : lourde perte au sein de l’armée suite à une attaque terroriste

SÉCURITÉ – Le Niger pleure 71 militaires tués par les terroristes lors de l’attaque sur la base d’Inates dans la nuit du mardi 10 décembre.

« Malheureusement, on déplore le bilan suivant : 71 militaires tués, 12 blessés, des portés disparus, et un nombre important de terroristes neutralisés ». C’est par ces mots que le ministère nigérien de la Défense a dressé le bilan de l’attaque sur la base militaire d’Inates le mardi 10 décembre.

« Les combats qui ont duré trois heures ont été d’une rare violence combinant des tirs d’artillerie et l’emploi de véhicules kamikazes par l’ennemi », a ajouté le ministère, estimant le nombre de terroristes lourdement armés à plusieurs centaines.

« Les terroristes ont pilonné le camp à l’aide d’obus  et que beaucoup de victimes étaient décédées dans des explosions de dépôts de munitions et de carburant », a expliqué la Défense dans son communiqué.

Le président nigérien a écourté son séjour en Egypte pour rentrer sur Niamey. La rencontre sur l’opération Barkhane qui devait se dérouler à Pau en France est aussi reportée par Emmanuel Macron en accord avec son collègue du Niger. 

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :