Musique : “Loh-Tolom”, une création Tchado-Burkinabé pour la paix en Afrique.

Né d’une fusion du groupe Afro-pop tchadien D6BEL et le « Prince de l’ethno-pop » Kantala du Burkina-Faso, Loh-Tolom prône la paix et le développement en Afrique.

Loh-Tolom est une fusion entre les rythmes d’Afrique Centrale et d’Afrique de l’Ouest qui permet de briser les barrières culturelles, nous relate le leader du groupe D6bel Hervé NDOLEGOLOUM alias  NDH. L’objectif de cette création est selon lui d’écouter les cris d’ailleurs, chanter l’amour, exprimer l’unité sous une autre forme.  Loh-Tolom en  Ngambaye (une ethnie du sud du Tchad) signifie la paix. Ce métissage qui se veut un moment de partage, d’expression d’amour des peuples, d’harmonie est composé d’une fusion entre la Kora du Burkina-Faso et le Koundou (balafon) du Tchad, entre les instruments traditionnels et modernes dans le but de créer des sonorités originales.

Dans cette fusion, les artistes parlent de la paix et de l’amour entre les citoyens afin de barrer la route aux terroristes qui menacent la Sous-région. « Nous voulons apporter notre contribution à la lutte contre le terrorisme. Car depuis deux ans, l’Afrique est menacée par les terroristes. La lutte n’est pas seulement politique, elle est générale et, nous artistes sommes appelés à apporter notre pierre de construction », nous confie NDH.

Cette création qui a sa résidence à N’Djamena va se déporter de là sur tout le continent africain. Une première tournée est programmée sur six grandes villes du Tchad avant d’aller en Centrafrique au Nigeria, au Cameroun, au Mali et par tout en Afrique ou le terrorisme sévit, nous annonce le manager de D6BEL Yanick Drick.

 

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :