samedi 29 janvier 2022

Mois du livre : Mahamat Saleh Haroun critique la création de deux prix littéraires

L’ancien ministre de la Culture, Mahamat Saleh Haroun, initiateur du mois du livre et de la lecture, a reçu, à l’occasion de la clôture de la 5e édition de cet événement, le Grand prix littéraire. L’heureux gagnant a profité de la remise de ce prix pour critiquer l’instauration des autres prix, notamment le prix de la littérature tchadienne d’expression arabe et le prix de la plume féminine.

« Djibril ou les ombres portées », c’est ce livre qui a permis au cinéaste et ancien ministre de la Culture, Mahamat Saleh Haroun de remporter le Grand prix littéraire, à la 5e édition du mois du livre et de la lecture qui s’est achevé, ce 30 novembre.

Bien qu’il soit absent à la remise de son prix, Mahamat Saleh Haroun, depuis les Etats-Unis où il se trouve actuellement, a enregistré une vidéo de cinq minutes pour adresser ses remerciements et critiques aux organisateurs de la 5e édition du mois du livre et de la lecture.

A relire: Le mois du livre s’achève avec la remise des prix

Pour lui, en initiant ce grand événement littéraire en 2017, l’intention n’était pas de diviser mais d’unir toute la nation autour de la littérature. Mais en créant un prix de la plume féminine et un prix de la littérature tchadienne d’expression arabe, « on relie en quelque sorte la division à la division », fustige-t-il. « Là n’a jamais été notre intention », ajoute Mahamat Saleh Haroun.

Il pense que « l’idéal serait de créer des passerelles, de créer des espaces de convergence entre toutes ces littératures, en particulier, arabophone et francophone, en procédant à des traductions…du coup on pourrait créer un lieu de rencontre entre ces groupes ». « Evitons tout ce qui divise. Les gens qui ont créé ces prix-là pensent avoir bien fait. Mais vouloir satisfaire tout le monde est une idée politicienne. Or en littérature, il faut voir grand et s’inscrire dans la durabilité, dans l’éternité », a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

économie

Salamat : la crise d’Abéché fait grimper les prix des articles au marché d’Amtiman

Amtiman vit le 3ème jour consécutif de protestation des commerçants qui ont fermé leurs commerces en solidarité avec la population d'Abéché. Les activités sont...

Mongo : Un véhicule de marque Toyota 4×4 a fait tonneau sur l’axe Golonti-Koffilo dans le Guéra

Un accident de circulation a eu lieu ce vendredi aux environs de 16 heures sur l'axe Mongo-Baro précisément dans le village Koffilo. C'est un véhicule...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
620 votes · 621 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité