Message à la Nation : Deby annonce une augmentation partielle des salaires

Message à la Nation : Deby annonce une augmentation partielle des salaires

POLITIQUE – Dans son adresse à la nation à l’occasion du nouvel an, le président de la République Idriss Déby Itno a promis la revue en hausse de tous les avantages coupés en 2016.

Comme prévu dans l’accord du 26 octobre 2018 entre le gouvernement et les syndicats, 15% d’Augmentations générales spécifiques sur les salaires des fonctionnaires ont été appliqués dès le 1er janvier 2019. Et le gouvernement avait promis de l’augmenter graduellement.

D’ores et déjà, je voudrais rassurer les agents de l’État que des orientations seront données au Gouvernement, afin de concéder dès le début de l’année 2020 une restauration partielle des primes, des indemnités et de l’AGS réduites depuis 2016. Cette mesure sera d’application immédiate dès la conclusion d’un accord dans le cadre des discussions en cours entre le Gouvernement et les partenaires sociaux. Tous les autres points de revendication feront également l’objet d’un examen, en vue de déboucher sur un accord global garantissant une paix sociale pluriannuelle. Il appartient aux partenaires sociaux et au Gouvernement d’accélérer leurs discussions pour que les effets financiers de leur futur accord soient susceptibles d’être pris en compte dans le mandatement du salaire du mois de janvier 2020. Pour être clair, j’exhorte les acteurs concernés à parvenir à un accord réaliste avant le 10 janvier prochain.

A la surprise de plus d’un fonctionnaire, le gouvernement a tenu à sa promesse de rétablir progressivement les Augmentations générales spécifiques sur les salaires des fonctionnaires qui ont été réduits de 50% en 2017 suite aux mesures d’austérité. Cette nouvelle réjouira certainement la plateforme syndicale revendicative qui menace d’aller en grève. Pas plus tard qu’hier le syndicat des enseignants du Tchad a donné un préavis de grève allant du 31 décembre 2019 au 6 janvier 2020.

Pour rappel, le gouvernement tchadien, compte tenu de la situation qui prévalait avec les grèves des syndicats, s’est engagé à faire un rajout de 15% sur les augmentations générales et spécifiques (AGS) à compter de janvier 2019, ramenant ainsi les AGS à 65% contrairement à la coupe lors de l’abattement des salaires qui a plafonné les AGS à 50%.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :