Mali : Moussa Faki Mahamat condamne l’arrestation d’IBK et de son premier ministre

Mali : Moussa Faki Mahamat condamne l’arrestation d’IBK et de son premier ministre

Par un communiqué rendu public ce 18 août en début de soirée, le président de la commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, a condamné l’arrestation du président malien, Ibrahim Boubacar Keita et de son premier ministre.

Le président de la commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, condamne énergiquement l’arrestation du président Ibrahim Boubacar Keita, du Premier ministre et autres membres du Gouvernement maliens. Il appelle à leur libération immédiate.

Moussa Faki Mahamat “condamne fermement toute tentative de changement anti constitutionnel et appelle les mutins à cesser tout recours à la violence et au respect des institutions républicaines” souligne le communiqué.

Il appelle la Communauté des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), les Nations Unies et toute la communauté internationale à conjuguer efficacement leurs efforts pour s’opposer à tout recours à la force pour la sortie de la crise politique au Mali.

Un commentaire

  1. Ahmad Al-halbany
    18 août 2020 at 21 h 31 min Répondre

    Ouais Mr bien dit

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :