lundi 28 novembre 2022

Mahamoud Ali Seïd, le général de la jeunesse, promu ministre de la Jeunesse et des Sports

Promu au poste de ministre de la Jeunesse et des Sports, ce 25 février 2022, Mahamoud Ali Seïd, n’est pas un inconnu du milieu. Il est très connu par ses sorties à travers la coalition des associations de la société civile pour l’action citoyenne.

Il est l’homme qui anime et agace le plus de jeunes par ses prises de position ou ses déclarations élogieuses à l’égard du défunt président Idriss Déby Itno. Mais il n’en a cure des critiques de ses détracteurs.

Mahamoud Ali Seid, nouveau ministre en charge de la Jeunesse et des Sports, est très populaire à N’Djamena grâce à son association “coalition des associations de la société civile pour l’action citoyenne” (CASAC).

Surnommé le général de la jeunesse, Mahamoud Ali Seïd est connu pour ses capacités à mobiliser des jeunes pour des caravanes de sensibilisation et autres meetings associatifs. Remplir le palais du 15 janvier ou le stade Idriss Mahamat Ouya (20 000 places) n’est qu’un jeu pour lui. Adepte de la grandiloquence, Mahamoud Ali Seid a le franc-parler. En 2020, lors du 2e forum national inclusif, il a proposé la déchéance de la nationalité tchadienne de toute personne qui s’attaquerait à la personnalité du président de la République. Ceux qui le connaissent le décrivent comme un fin stratège, capable de mettre fin à des guéguerres et des bisbilles en un temps record.

LIRE AUSSI : “Nous maitrisons la rue bien mieux et plus que vous. Ne nous obligez pas à descendre sur le ring. Face à nous, vous perdrez”, Mahmoud Ali Seïd, président de la Casac

Très attaché aux valeurs de la paix, Mahamoud Ali Seid est un engagé dans les luttes associatives. Ancien président de l’union des étudiants étrangers en Algérie, l’actuel président de la CASAC est reconnu comme un ardent artisan de la paix. Sa phrase mythique : “vive la paix, vive la paix”.

Réaction de Mahamoud Ali Seid face aux critiques de ses détracteurs

Mahamoud Ali Seïd est doctorant en Science des Gestions à l’université Jean Moulin, Lyon 3 et aussi en Business Science Institute au Luxembourg, Mahamoud Ali Seid a servi dans plusieurs services publics du Tchad (ministères des Finances, de la Santé, la Centrale pharmaceutique d’achat). En 2016, le défunt président Idriss Déby Itno le nomme comme directeur des affaires administratives et financières de la Présidence de la République. Poste qu’il occupe jusqu’en 2021. Après la mort du président Déby, les nouveaux maîtres de N’Djamena l’ont remercié. Mahamoud Ali Seid se contente de ses activités associatives. Ce 25 février, le président du CMT l’a nommé ministre de la Jeunesse, certainement pour ses capacités à rassembler un nombre fou de personnes.  

LIRE AUSSI : « La paix est un arbre qu’il faut chérir et entretenir constamment » Mahamoud Ali Séïd

A l’annonce de sa nomination comme ministre de la Jeunesse et des Sports, la toile tchadienne s’est enflammée. “Il va nous déchoir de notre nationalité”, “Monsieur vive la paix est de retour”, s’en sont livré à coeur joie certains internautes. Mais au-delà, la Jeunesse l’attend sur de grands chantiers. La question du chômage des jeunes; la reprise du championnat de football; la qualification des Sao à la CAN2023 sont autant de dossiers brûlants et urgents qui l’attendent.

Laisser un commentaire

économie

مونديال قطر: أسود المغرب تزأر… وتثأرباتوا على مشارف التأهل إلى الدور الثاني… وكرواتيا تمطر كندا برباعية

مونديال قطر: أسود المغرب تزأر... وتثأرباتوا على مشارف التأهل إلى الدور الثاني... وكرواتيا تمطر كندا برباعية

Le président de l’Union africaine condamne la tentative de coup d’État à São Tomé-et-Principe

Le président sénégalais, Macky Sall, également président en exercice de l'Union africaine (UA), a "fermement condamné" la tentative de coup d'Etat survenu récemment à...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1030 votes · 1031 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité