Lutte contre la pauvreté : le PNUD offre des fours et séchoirs solaires à trois associations de femmes

Dans le cadre de la Journée mondiale de lutte contre la pauvreté célébrée chaque 17 octobre, le PNUD, (programme des Nations-Unies pour le développement) a choisi de partager ce moment avec  trois associations de femmes de la ville de N’Djamena, en leur offrant  de matériels de transformation des produits alimentaires à base du rayon solaire.

La cérémonie de remise de ce don a lieu ce jeudi au bureau du programme d’appui au développement local et à la finance inclusive (PADLFI) situé au quartier Klemat.

La représentante du PNUD, Carole Flore-Smerecznia, a fait savoir que la pauvreté touche plus de 40% de la population tchadienne et qu’à travers cette journée, le PNUD entend célébrer la bravoure de ceux et celles qui luttent quotidiennement contre la pauvreté en surmontant des obstacles. Elle a ajouté que la remise de ces matériels signifie beaucoup plus qu’un don de bien matériel. Car, selon elle, c’est un symbole de l’accompagnement continu du PNUD pour favoriser l’autonomisation socio-économique des femmes au Tchad comme ailleurs dans le monde.

Ce don de matériels est composé de 30 fours solaires et 3 séchoirs solaires dont ont bénéficié trois associations des femmes à savoir, l’association des femmes veuves de Gassi, l’association des femmes pour la lutte contre la pauvreté et l’association Djitanne Djoutou.

En plus de ces dons, le PNUD promet une formation de 2 jours aux bénéficiaires. Ces derniers n’ont pas manqué d’exprimer leur reconnaissance à l’endroit du PNUD.

MOÏSE Dabesne Léon, stagiaire

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :