Lutte contre Boko Haram : la Cen-Sad souhaite l’intervention de la Communauté internationale

Lutte contre Boko Haram : la Cen-Sad souhaite l’intervention de la Communauté internationale

Deux jours après l’attaque de l’armée tchadienne par la secte Boko Haram, dans la localité de Boma, faisant 92 morts côté armée, la Communauté des Etats sahélo-sahariens (Cen-Sad), réagit à travers un communiqué.

« Alors que le monde entier est ébranlé par la pandémie du coronavirus, des hordes de déclassés sociaux et religieux viennent de commettre l’impardonnable attaquant, le 23 mars, 2020, dans la localité de Boma les positions de l’armée tchadienne tuant 92 soldats et civils, en faisant également des nombreux blessés », fustige le communiqué signé ce mercredi 25 mars 2020.

Poursuivant son communiqué, la Cen-sad présente ses condoléances les plus attristées au président de la République du Tchad et aux familles endeuillées tout en souhaitant un prompt rétablissement aux blessés.

Pas seulement, la Cen-Sad « appelle la Cour pénale internationale à engager des poursuites pénales contre le chef de la secte Boko Haram ». Aussi, elle exhorte les Etats membres à mettre en application les conclusions de la réunion des ministres de défense tenue à Abuja, le 22 juin 2018.

Pour finir, elle appelle « la communauté internationale à soutenir les Etats membres dans la lutte contre le terrorisme, conformément à la résolution 1373 de 2001, du Conseil de sécurité des Nations unies et les autres décisions adoptées dans le cadre de l’Union Africaine ».

Laisser un commentaire