L’ONU lance le Forum du dialogue politique libyen

L’ONU lance le Forum du dialogue politique libyen

TRIPOLI – La représentante spéciale par intérim du secrétaire général des Nations Unies pour la Libye, Stephanie Williams, a lancé dimanche le Forum du dialogue politique libyen (FDPL) peu après la signature de l’accord de cessez-le-feu permanent vendredi.

Ce forum convoquera sa première réunion virtuelle lundi, tandis que la réunion en face à face débutera le 9 novembre, a déclaré la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL) dans un communiqué.

“Le FDPL est un dialogue politique intra-libyen pleinement inclusif établi par les résultats de la Conférence de Berlin, qui ont été approuvés par les résolutions 2510 (2020) et 2542 (2020) du Conseil de sécurité”, rappelle le communiqué.

Selon lui, les participants au forum sont issus de différentes circonscriptions basées sur les principes d’inclusion et de juste représentation géographique, ethnique, politique, tribale et sociale.

L’objectif global du FDPL est un consensus quant à un cadre de gouvernance unifié pour “restaurer la souveraineté de la Libye et la légitimité démocratique des institutions libyennes”, a affirmé la MANUL.

Lire : La Libye dément l’existence de camps de rebelles tchadiens à Benghazi

D’après l’ONU, les délégations libyennes aux pourparlers de la Commission militaire mixte libyenne 5+5 avaient signé à Genève un accord de cessez-le-feu permanent.

Ce pays riche en ressources pétrolières a sombré dans la guerre civile depuis l’éviction et l’assassinat de l’ancien dirigeant Mouammar Kadhafi en 2011.

La situation s’est aggravée en 2014 avec la division du pouvoir entre deux gouvernements rivaux : le gouvernement d’union nationale (GNA) soutenu par l’ONU et basé dans la capitale Tripoli, opposé à un autre gouvernement allié pour sa part avec l’Armée nationale libyenne (ANL) et opérant depuis la ville de Tobrouk (nord-est).

Les deux parties sont engagées dans un conflit armé meurtrier pour le contrôle de Tripoli depuis plus d’un an, avant que le GNA n’annonce en juin la prise de contrôle de tout l’ouest du pays suite au retrait de son rival.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :