L’ONG AHA forme des jeunes en observation des échéances électorales

L’ONG AHA forme des jeunes en observation des échéances électorales

L’ONG Action humanitaire africaine (AHA), a lancé ce 19 septembre, dans son siège, une série de formation de ses observateurs électoraux. A N’Djamena, Une trentaine de jeunes seront initiés à l’évaluation des futures échéances électorales.

Cette initiative de l’ONG AHA, organisme accrédité par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), s’inscrit dans la droite ligne du plan d’action quadriennal établi par la direction de la structure et validée par son Conseil d’administration en décembre 2019.

« Pour avoir une intégrité, une crédibilité des scrutins auprès de l’électorat, il est certes nécessaire qu’il y ait une CENI, mais aussi, les observateurs nationaux et internationaux sont essentiels pour ce processus. C’est pour cela que notre structure œuvre pour le volet observation des scrutins. Déjà, nous avons des membres dans nos provinces qui invitent nos concitoyens à s’inscrire sur la liste électorale », situe le directeur général de l’ONG AHA, Mahamat Saleh Ibni Oumar.

Que peuvent-ils observer ?

  • Le contexte et l’environnement dans lequel se déroulent les élections ;
  • L’application du code électoral ;
  • La présence et la qualité adéquate des kits électoraux ;
  • Tout obstacle qui empêche les électeurs à exercer leur droit de vote ;
  • Le niveau de sécurité des bureaux de vote ;
  • Toute perturbation des opérations ;
  • La sécurité des conditions de transmission des résultats ;
  • La conformité de l’annonce des résultats.

Des jeunes des provinces telles que le Ouaddaï, le Batha et Am-Timam sont également concernés par ces différentes phases de formation.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :