lundi 26 septembre 2022

Littérature : “Les dépits d’un divorce”, un livre autobiographique d’Ahmad Adoum Moussa

La cérémonie de dédicace du livre “les depits d’un divorce” de Ahmat Adoum Moussa a été organisée ce samedi 16 juillet 2022 au centre Almouna.

“Les depits d’un divorce” est un livre de 55 pages paru aux éditions ACCOM. C’est un livre autobiographique qui dénonce les conséquences du divorce dans la société dans lequel l’auteur raconte son propre histoire.

Étant victime du divorce de ses parents, lorsqu’il n’avait que deux ans, Ahmad Adoum Moussa a passé 13 ans de sa vie sans bénéficier “de la chaleur maternelle”. Il a grandi avec son père. C’est ce profond regret d’avoir grandi loin de sa mère qui a poussé l’auteur à écrire ce livre qui appelle à la prise de conscience des parents sur les “conséquences néfastes du divorce”. “Si le divorce est une eau dans une jarre, je la verserai, s’il était une verre je l’écraserai et s’il était une maison je la détruirai afin que tous les enfants nés suite à un mariage licite grandissent dans l’affection et la douceur maternelle et ne soient point exposés aux chamboulements négatifs de la vie au cours de leur existence “. C’est sont là quelques mots forts qu’on peut lire à la préface du livre écrite par Sokoto Abakar Alifa.

Pour l’auteur, la raison principale qui l’a poussé à écrire ce livre est d’éviter à d’autres enfants de subir ce qu’il a vécu dans son enfance et permettre aux gens d’en tirer les meilleurs enseignements.

AHMAT ADOUM MOUSSA est né à N’Djamena . Titulaire d’une Licence professionnelle en Journalisme audiovisuel de l’Institut de Formation et aux Techniques de l’information de la Communication ( IFTIC – Niger ). Il est actuellement Secrétaire de Rédaction du journal en ligne Toumai Web Médias. Il a 27 ans et “les depits d’un divorce ” est son premier livre. Signalons qu’à la cérémonie de dédicace de son livre, l’auteur a profité pour sa demande en mariage à sa fiancée présente dans la salle.

Toguyallah Mboguerienne

Laisser un commentaire

économie

DNIS: Oumar Abouna sur la politique fiscale – «nous venons après le Nigeria et l’Afrique du Sud en termes des pertes fiscales»

Oumar Abouna participant au Dialogue National Inclusif en qualité de personne ressource a plaidé pour une politique fiscale permettant un meilleur recouvrement des ressources....

Martin Lappel, ce déficient visuel qui montre le chemin

Portrait - Martin Lappel est un enseignant spécialisé des élèves handicapés visuels. Il dirige le Centre des Ressources pour Jeunes Aveugles (CRJA). Ce jeune...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
948 votes · 949 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité