Tchad : "La libéralisation du ciment de Baoré est scandaleuse" Saleh Kebzabo

Le chef de l’opposition politique Saleh Kebzabo réagit à l’arrêté pris par le ministre du Commerce et de l’Industrie, Mahamat Allahou Taher portant sur la libéralisation du ciment de Baoré. Mr Kebzabo trouve que cette décision est « scandaleuse », pour lui « c’est une autre façon de brader l’économie nationale ».

Cette libéralisation aura pour conséquence l’augmentation du prix du ciment, actuellement le prix du sac de ciment est de 6000 FCFA avec cette libéralisation le risque est la flambée du prix. Car il sera mis en concurrence avec le ciment Dangote et celui de Ciment Cam qui coûtent environ 12 000 FCA le sac. Écoutons la réaction du chef de l’opposition.

 

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :