Tchad: l’ex-maire de N'Djamena Mahamat Zene Bada est gracié

(LM) Mahamat Zene Bada, ex-maire de la capitale tchadienne N’djamena, est gracié par décret présidentiel. En décembre 2012, la cour criminelle de N’Djamena l’avait condamné à 5 ans de travaux forcés pour détournement de fonds, 10 millions d’amende et ordonné la confiscation de ses biens au profit de l’Etat.

L’emprisonnement et la condamnation de celui qu’on a surnommé «l’enfant terrible du Guerra» avait provoqué, à l’époque, un tollé. Malade et se déplaçant difficilement l’ancien maire de Ndjamena, avait assisté à son audience allongé sur son lit d’hôpital, une perfusion au bras. Une scène qui avait marqué les esprits.

Incarcéré malgré son état de santé, plusieurs personnalités avaient plaidé sa cause auprès de la présidence afin que M. Zene Bada soit évacué pour des soins à l’étranger. Une demande plusieurs fois refusée avant d’être autorisé par les autorités. M. Zene Bada est de retour au pays depuis quelques mois.

Source: lemiroir.com

Un commentaire

  1. malijet
    13 janvier 2014 at 16 h 49 min Répondre

    autant grcié tous les bandits de grand chemin.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :