« Les réponses aux menaces à la sécurité dans le Golfe de Guinée ne seront efficaces que si elles sont coordonnées entre l’Afrique centrale et l’Afrique de l’Ouest », ONU

« Les réponses aux menaces à la sécurité dans le Golfe de Guinée ne seront efficaces que si elles sont coordonnées entre l’Afrique centrale et l’Afrique de l’Ouest », ONU

INSÉCURITÉ – Le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU en Afrique centrale, François Louncény Fall, a présenté, mercredi dernier, au conseil de sécurité, la situation de l’insécurité dans la sous-région. Il a fait quelques propositions à propos de l’insécurité dans le Golfe de Guinée.

– Golfe de Guinée : la criminalité organisée maritime continue

Dans le Golfe de Guinée, la criminalité organisée maritime a continué à se développer, notamment le trafic de drogue, la traite des personnes et le trafic illicite de migrants, a déploré l’envoyé de l’ONU.

« Tout en saluant les mesures individuelles et les initiatives de coopération bilatérale prises par plusieurs États de la région pour faire face à l’insécurité maritime, je tiens à souligner que les réponses aux menaces à la sécurité tant des Etats que des personnes dans le Golfe de Guinée ne seront efficaces que si elles sont coordonnées entre l’Afrique centrale et l’Afrique de l’Ouest », a dit M Fall.

Une coordination qui, selon le Représentant spécial, doit être assurée par le biais des mécanismes existants tels que le Centre interrégional de coordination et les centres régionaux de la sécurité maritime de l’Afrique centrale (CRESMAC) et de l’Afrique de l’Ouest (CRESMAO).

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :